Cette année, j'ai vraiment effectué un "virage" dans la façon de m'entraîner en course à pieds. Tout d'abord parce que je me préparais pour la Juracime, qui a eu lieu fin mai. Puis comme ce genre de course m'a vraiment plu (longue distance), j'ai décidé de continuer sur ma lancée... Donc, évidemment, l'entraînement doit être adapté... 3 sorties de 6 km en 1 semaine ne sont clairement plus suffisantes... Donc, qui dit plus d'entraînements, dit plus de temps passé à faire ce sport, donc moins de temps pour le reste (la broderie est passé aux oubliettes pour l'instant, le tricot en souffre également, et mon blog encore plus !!!).

Je me suis dit donc que je pouvais concilier les 2, en créant une catégorie "compte-rendus (CR) de courses"...

Donc voici le premier, sur la course que j'ai faite il y a 1 mois:

Soyez indulgents, ceci est mon premier compte-rendu de course ☺

Donc, course des 7 lieues à La Neuveville, en Suisse (canton de Berne) le 28 novembre 2015. 23 km 500 pour 800 m de D+.

Le week-end d’avant, la neige a fait son apparition… Comme la course monte quand même à proximité du Chasseral (1600m), il y a un risque de sentiers trop enneigés/glacés et on reçoit un mail qu’une décision sera prise le vendredi à midi… Soit la course est maintenue telle quelle, soit elle est raccourcie à 16 km ou alors, au pire, les concurrents devront faire la course contre-la-montre qui a lieu en même temps au bord du lac (6,4 km pour les dames, 8 km pour les hommes, soit respectivement 4 ou 5 boucles de 1,6 km…).

Pour bien arranger les choses, ma montre Garmin me lâche mercredi. J’en commande une autre, mais bien sûr elle n’arrive pas vendredi… Je parie qu’elle sera là lundi…

Le vendredi midi, ils prévoient de maintenir la course originale, avec toutefois le droit d’annoncer un changement sur la ligne de départ, étant donné que des chutes de neige sont annoncées durant la nuit.

Mais on est averti : de la pluie au départ, de la neige en haut, des températures négatives en haut, et 3 km à faire dans 10 cm de neige. Une barrière horaire est fixée après 3h de course au dernier (4ème) ravitaillement et l’arrivée doit être franchie avant 3h30…

La pluie et le froid ne me dérange pas, ce qui me fait souci c’est de courir dans la neige… Mais je me dis qu’au moment où moi je passerai (càd à la fin), elle devrait être tassée…

Bref, départ 11h… ça commence tranquillement, au bord du lac, le long des vignobles, sur le goudron.

course des 7 lieues 2015

Après env. 20 mn, on prend un chemin caillouteux et là, ça monte fort… Je marche vite et je peux dépasser quelques personnes… Ca monte longtemps, quand cette pente est finie, on peut dire qu’on a fait le principal de la montée… Mais en haut, la neige nous attend… Comme prévu, elle est tassée, principalement par des roues de tracteurs, mais elle est également verglacée, donc du coup ça glisse beaucoup et je perds pas mal d’énergie juste pour avancer et rester debout…

course des 7 lieues



On arrive sur le plateau de Diesse, on traverse Prêles, Lamboing puis Diesse où mon mari et mes 2 garçons m’encouragent ☺

On remonte un peu, puis il y a un passage plus technique en descente dans la forêt, puis une montée d’escaliers en bois couverts de neige glacée… Ensuite, perdue dans la contemplation de mon téléphone portable, je me trompe de chemin… Pas grand-chose, mais je suis passée par la route principale au lieu d’un petit chemin qui passait en-dessous… Après une centaine de mètres, je rejoins le bon parcours…

Au ravitaillement suivant à Nods, env. 16-17ème km, mon mari et les enfants sont de nouveau là. A ce moment-là, il y a env. 19 personnes derrière moi (c’était facile à compter, au départ il y en avait 3, à chaque fois que j’en dépassais, je tenais le compte ☺).

Course des 7 lieues 2015 - 1



Je commence à avoir bien mal aux pieds… Une longue portion de plat s’étend devant moi, mais malgré cela, je souffre de courir… Comme je ne suis pas la seule, j’en profite pour marcher de temps en temps avec d’autres concurrents… Le dernier ravito arrive vite, avant la dernière longue montée sur bitume… J’ai dépassé un monsieur victime de crampes… Un autre me dit qu’il ne sent plus ses jambes… Je plaisante avec lui sur le fait que j’aimerai bien ne plus les sentir, ça voudrait dire que je ne sens plus la douleur… J’ai tellement mal que je ne sais pas où j’ai le plus mal : aux pieds, aux tibias (la douleur me remonte le long des jambes), aux muscles tétanisés, etc… Je marche entièrement la montée avec un monsieur suisse-allemand avec qui je parle tout du long… Une fois arrivé en haut, dans la forêt, la descente commence, sur des sentiers glissants, boueux, enneigés, couverts de feuilles mortes, tout ce que j’aime quoi ;)

Mes pieds me font tellement mal que la douleur remonte le long des tibias, me laissant les jambes très faibles et sans aucune résistance… Je me retrouve à marcher plus de la moitié de la descente, tellement celle-ci est raide, glissante et technique… Sans force dans les jambes, ce n’est pas évident à gérer… D’ailleurs de nombreux panneaux nous incitent à la prudence dans certaines portions, nous signalant également la présence de racines !

Je perds un temps fou dans la descente… Au moins 10 personnes me dépassent durant ces quelques kilomètres… Certaines je les ai dépassées avant le km 5, c’est assez frustrant… mais j’avais déjà connu cette expérience lors d’une course du même style en 2011… Bref, les 3 derniers km sont un véritable calvaire… Même l’arrivée à La Neuveville ne me donne pas de forces supplémentaires… On rejoint le parcours du contre-la-montre, en même temps que des coureurs font cette course, et la différence de rythme est assez flagrante… du simple au double en fait :roll: 

A l’arrivée, mon appli Runtastic m’indique 3h02 et sur les résultats, ce sera finalement 3h08 (ben oui, parce que j'ai oublié que mon appli s'arrête quand je fais des pauses… donc à chaque ravitaillement mon chrono s'est arrêté, mais bien sûr pas celui de la course !) J’avais aussi voulu enregistrer mon parcours sur Strava, mais comme je n’ai pas l’habitude de cette application (je ne l’ai utilisée que 2x), je n’ai pas enclenché le chrono :oops: 

Dans ma catégorie, je finis 27ème sur 30, mais au total il y a 11 personnes derrière moi…